Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

LE BOULANGER Camille

France

Malboire (L’Atalante, 2018)

Enseignant passionné de cinéma et de vieux hard rock, il a publié son premier roman à l’âge de vingt ans. Auteur plus que prometteur de la littérature de l’imaginaire, il revient avec un roman de science-fiction post-apocalyptique intense et inquiétant. Alarmante, cette œuvre dénonciatrice donne un aperçu de ce que pourrait devenir le monde si l’on reste inactifs face au désastre écologique qui se profile. Au cœur d’une planète envahie d’immondices, de débris et de vase, le lecteur suit les aventures de personnages singuliers qui se lancent à corps perdus dans une quête inespérée, celle de l’eau.

Camille Leboulanger a grandi dans le Sud-Ouest et habite désormais en Bretagne, où il enseigne le français. Amateur de cinéma et de vieux hard rock, il partage son temps entre les cours, l’écriture et malmener des standards folks à la guitare.

Il a publié son premier roman à vingt ans, Enfin la nuit (L’Atalante, 2011), puis Bertram le baladin, roman d’aventure paru fin 2017.

Avec Malboire, il opère un retour à la science-fiction post-apocalyptique. Dans cette œuvre originale et plus actuelle que jamais, Camille Leboulanger était désireux de "traiter la question de l’eau non pas dans sa raréfaction mais dans sa surabondance." Alarmante, cette œuvre dénonciatrice donne un aperçu de ce que pourrait devenir le monde si l’on reste inactifs face au désastre écologique qui se profile. Au cœur d’une planète envahie d’immondices, de débris et de vase, le lecteur suit les aventures de personnages singuliers qui se lancent à corps perdus dans une quête inespérée, celle de l’eau.


Bibliographie

  • Malboire (L’Atalante, 2018)
Malboire

Malboire

L’Atalante - 2018

Un coin entre mer et montagne. Une lande, longtemps après un désastre qui a laissé la terre exsangue et toxique. Ses rares habitants vivent les yeux tournés vers le ciel dans l’attente de la pluie, ou vers le sol où la mort les attend.
La faute au Temps Vieux dont les traces subsistent encore sous forme de micro-organismes, qui devaient faire pousser le maïs plus vite et plus droit, et de monstres autonomes qui continuent à labourer une terre depuis longtemps désertée par leurs concepteurs.
Heureusement, il y a Arsen, qui a gardé des souvenirs, un appétit d’avenir, et surtout un projet : forer le sol pour trouver de l’Eau potable sous la Malboire afin d’échapper au diktat de la pluie. Et il y a surtout Zizare, qu’Arsen a tiré de la Boue et recueilli, tout comme Mivoix, sa compagne. Il leur donne le goût de l’aventure et ne les retient pas lorsqu’ils partent, obnubilés par la rumeur d’un barrage derrière lequel se trouverait une immensité d’Eau...

Faire route avec Zizare, c’est entreprendre une quête d’un monde qui se fonde sur la quête des mots, c’est découvrir que géographie physique et géographie psychique se répondent, c’est entendre la leçon d’une fable écologique qui se conjugue pour le lecteur au futur antérieur.

Programme


Samedi

15h00
Signatures

17h30
Et après ?
Maison de l’Imaginaire

Invités : O’DONNELL Cassandra, LE BOULANGER Camille, QUIROT Romain, JAUNIN Antoine


18h50
Signatures
 

Dimanche

11h00
Signatures
 

Lundi

14h30
Signatures