MITIĆ Boris

Serbie

L’éloge du Rien (2017)

« Je ne cherche ni à poser des questions, ni à offrir des réponses, mais à créer une joyeuse conversation ». Cinéaste d’origine Serbe, il questionne le Sens et signe une œuvre irrémédiablement engagée dans son rapport au spectateur. Fruit d’un travail de 8 ans réunissant plus de 300 images dans 70 pays, L’éloge du Rien est considéré par son auteur comme LE film testamentaire de sa vie cinématographique et intellectuelle. Escortés de l’impétueux Iggy Pop et de sa voix suave, nous voici donc, jetés, lancés aux quatres coins de la planète, en quête de ce fameux « Rien », promettant les plus belles claques esthétiques !

Né en 1977 dans le sud de la Serbie, le cinéaste s’évertue à capter les réels, et porte son intérêt sur davantage sur la forme esthétique que sur le fond et le sens. En quête de vérité, il pense le cinéma comme un outil permettant d’offrir au public un fragment de réalité différente, de le confronter à un point de vue entièrement nouveau sur son environnement, capable de remodeler à l’infini sa conception du monde, sans jamais tomber dans le piège de la pensée dogmatique.

Après avoir vécu sur bien des continents, puis été enrollé dans une guerre, il retourne à Belgrade pour travailler dans un média d’envergure internationale, avant de consacrer son temps à sa famille, au street football et aux documentaires créatifs.

Son œuvre demeure reconnue à travers le monde, et lui vaut de participer à plus de 150 festivals et de remporter pas moins de 25 récompenses ! En parallèle de son travail de réalisation, il continue d’écrire des papiers satiriques pour Playboy, DOX magazine, et enseigne tout autour du globe (Europe, Chine, moyen-Orient, Amérique) sur les enjeux politiques du film documentaire.

Passionné par le « Rien », il se fait un point d’honneur à la porter à l’écran, avec l’étonnant documentaire L’éloge du Rien, réunissant plus de 8 ans d’images à travers le monde. « Le narrateur inventé paraît vrai, les images vraies paraissent invraisemblables », tout, absolument tout, dans ce film, en appelle à une participation viscérale du spectacteur, l’invitant à la réflexion intérieure et au voyage, au gré du son rauque de la voix d’Iggy Pop… Délectable.


Filmographie sélective

  • L’éloge du Rien (2017)
L'éloge du rien

L’éloge du rien

2017

Que nous dirait le ’rien’ s’il pouvait parler ? Comment le filmer ? Boris Mitic met en scène une constellation d’instants suspendus, entrecoupés par des cartons façon cinéma muet et portés par une BO composée par Pascal Comelade et The Tiger Lillies. S’exprimant en voix off - et en vers ! - au nom du ’rien’, l’inégalable Iggy Pop apporte une touche poético-satirique aux réflexions philosophiques qu’il distille tout au long de ce voyage insolite et envoûtant.

Programme


Dimanche

12h00
Interroger le rapport au réel
La Grande Passerelle - Salle 1 (143 places)

Invités : GRAVAYAT Jérémy, SAVONA Stefano, MITIĆ Boris


14h00
(Film) L’éloge du rien (In praise of Nothing)
Cinéma Vauban – Salle 4 (128 places)

Invité : MITIĆ Boris


15h15
Rencontre avec le réalisateur
Cinéma Vauban – Salle 4 (128 places)

Invité : MITIĆ Boris

 

Lundi

14h00
(Film) L’éloge du rien (In praise of Nothing)
La Grande Passerelle - Salle 3 (128 places)

Invité : MITIĆ Boris


15h15
Rencontre avec le réalisateur
La Grande Passerelle - Salle 3 (128 places)

Invité : MITIĆ Boris