Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

CERQUIGLINI Bernard

France

Le Ministre est enceinte ou la grande querelle de la féminisation des noms (Seuil, 2018)

Anciennement directeur des écoles au ministère français de l’Éducation Nationale et du CNRS, cet expert en linguistique est à l’origine de nombreux ouvrages universitaires consacrés à la langue française. Pour lui, étudier cette dernière, c’est faire apparaître ses multiples enjeux sociaux. Acteur majeur dans l’étude et l’évolution de la langue française, il publie cette année un écrit riche et plein d’humour sur la féminisation des noms de métier en France. C’est avec brio que le linguiste retrace le parcours semé d’embûches de ce processus, mettant en exergue ses dimension éminemment politiques et sociales.

Diplômé de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, Bernard Cerquiglini est agrégé de Lettres modernes et docteur ès Lettres. Dans les années 1970, il entame sa carrière de professeur de linguistique aux États-Unis, avant d’enseigner à Paris et à Bruxelles dans les années 1980.

Directeur des écoles au ministère français de l’Éducation Nationale de 1985 à 1987, il devient par la suite directeur de l’Institut National de la Langue Française. Il poursuit sa carrière en tant que vice-président du conseil supérieur de la langue française (1999-2003) et ensuite comme délégué général à la langue française et aux langues de France au ministère de la Culture (2001-2005).

Tout au long de sa carrière, il participe à l’élaboration de plusieurs ouvrages collectifs et publie plus d’une dizaines d’écrits universitaires consacrés à la langue française. Au cours des années 1990, il est chargé par le gouvernement d’une mission sur la réforme de l’orthographe et doit rédiger des rapports, notamment sur la féminisation du langage.

À ce titre, Bernard Cerquiglini dresse aujourd’hui dans son nouvel essai le constat d’un retard de la France vis-à-vis de la féminisation de la langue française. En effet, celle-ci s’est féminisée en France des années après le Québec, la Belgique et la Suisse. Le linguiste s’interroge avec profondeur sur les raisons d’un tel retard, et relève que "l’histoire de notre langue est révélatrice d’un retard de l’égalité homme femme". Elle témoigne également de notre attachement à la langue française et de notre attitude conservatrice à son égard. C’est avec brio que l’auteur retrace le parcours semé d’embûches de la féminisation des noms de métier en France. Le "féminin conjugal" du XIXè siècle, la commission de 1984 d’Yvette Roudy, les réactions virulentes et parfois drolatiques de l’Académie Française, la féminisation de l’administration en 1998 sous la présidence de Jacques Chirac, le rôle de Ségolène Royal dans ce processus de longue haleine... Autant d’éléments qui témoignent de la dimension éminemment politique et sociale de ce phénomène.


Bibliographie (non exhaustive)

  • Le Ministre est enceinte ou la grande querelle de la féminisation des noms (Seuil, 2018)
  • L’Invention de Nithard (Les Éditions de Minuit, 2018)
  • Enrichissez-vous : parlez francophone ! Trésor des expressions et mots savoureux de la francophonie (Larousse, 2016)
  • Une langue orpheline (Les Éditions de Minuit, 2007)
  • La genèse de l’orthographe française : XIIe-XVIIe siècle (H. Champion, 2004)
  • À travers le Jabberwocky de Lewis Carroll : Onze mots-valises dans huit traductions (Gallimard, 1997)
  • Le Roman de l’Orthographe. Avant la faute, au paradis des mots (Hatier, 1996)
  • L’Accent du souvenir (Les Éditions de Minuit, 1995)
  • La Naissance du français (PUF, 1991)
  • Éloge de la variante : Histoire critique de la philologie (Seuil, 1989)
  • La Parole médiévale : discours, syntaxe, texte (Les Éditions de Minuit, 1981)
Le Ministre est enceinte ou la grande querelle de la féminisation des noms

Le Ministre est enceinte ou la grande querelle de la féminisation des noms

Seuil - 2018

La querelle de la féminisation des noms de métiers (titres, grades, fonctions…) est exemplaire du rôle de la langue dans notre pays. En dix ans, elle a rythmé un des changements les plus rapides et les plus étendus de son histoire. Mêlant, tout comme l’interminable débat orthographique, le linguistique et le politique, opposant les conservateurs et les interventionnistes, confrontant le patrimonial et le fonctionnel, elle fait du français une langue querelle. La récente controverse sur l’écriture inclusive l’a montré à nouveau.

Rien n’est plus passionnant que les aventures de notre langue si on sait nous les raconter. Et c’est bien le talent de Bernard Cerquiglini, qui a su, au fil de ses livres, allier l’humour à la science du français tel qu’on le parle. Il retrace ici l’histoire savoureuse de cette féminisation, les arguments de ses acteurs, leurs hauteurs de vue et parfois leurs petitesses...

Bernard Cerquiglini est un linguiste français, universitaire. Il a exercé de nombreuses fonctions au ministère de l’Éducation nationale, au Conseil supérieur de la langue française. Il présente l’émission quotidienne de format court Merci professeur ! sur TV5 Monde et est l’auteur de nombreux ouvrages.

Programme


Dimanche

14h00
Pour un dictionnaire de la francophonie
La Grande Passerelle - Médiathèque

Invités : LAFERRIERE Dany, ORSENNA Erik, BORER Alain, CERQUIGLINI Bernard


15h30
Signatures
 

Lundi

14h00
La bataille des mots
Magic Mirror 2 - Grands débats

Invités : RAMBAUD Patrick, VIARD Jean, WEITZMANN Marc, CERQUIGLINI Bernard


15h15
Signatures