Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Jean-Marie Blas de Roblès, "La Montagne de minuit" (Zulma)

image

Après le monumental Là où les tigres sont chez eux en 2008 couronné entre autres du Médicis, Jean-Marie Blas de Roblès nous offre un opus court qui nous mène sur les routes du Tibet et, aussi, à la découverte de nos fascinations les plus troubles.

spip_logo
"Au cœur de ce roman, un personnage hors du commun : Bastien, gardien d’un lycée jésuite et secrètement passionné par tout ce qui concerne le Tibet et le lamaïsme. Tenu à l’écart de son voisinage pour d’obscurs motifs, le vieil homme vit plus solitaire qu’un moine bouddhiste.
L’aventure commence à Lyon, par la rencontre entre le vieux sage et Rose, nouvellement emménagée avec son petit Paul. Séduite par l’étrangeté du personnage, cette dernière s’attache à lui au point de lui permettre d’accomplir le voyage de sa vie...

Vérités et mensonges, fautes et rédemption s’enlacent et se provoquent dans ce roman qui interroge avec une désinvolture calculée les « machines à déraisonner » de l’Histoire contemporaine. Roman à thèse si l’on veut, sous les bonheurs du romanesque pur, la Montagne de minuit se lit comme une exploration intrépide des savoirs et des illusions. "

Revue de presse

  • "Blas de Roblès excelle, chemin faisant, dans ses impressions de voyage, vivantes, colorées et terribles, sur le Tibet opprimé. (...) Rien n’est unilatéral dans ce roman délicat comme un effeuillement, grâce à sa composition tressée à plusieurs voix. » Par David Fontaine du Canard enchaîné.
  • "Le véritable guide de cette histoire est la plume de Blas de Roblès, extrêmement précise et évocatrice. L’auteur laisse le temps au lecteur de le suivre et de regarder les paysages. On peut lire un récit où il est question d’inhumanité et dire que c’est sublime". Par Mohammed Aïssaoui du Figaro littéraire.
  • "L’une des grandes forces de La Montagne de minuit est de poser plus de questions qu’elle n’offre de réponses - car la plupart d’entre elles, préparées et prémâchées par la pensée d’autrui, seraient trop aisées, tronquées et forcément trompeuses. Avec une élégance et une sorte d’évidence émouvante qui parle au coeur autant qu’à la raison, elle se révèle un formidable appel aux pouvoirs de la connaissance face aux dangers de l’obscurantisme. En peu de pages, Blas de Roblès parvient à ouvrir tellement de portes dans l’esprit de son lecteur que son roman, s’échappant de son cadre et de ses circonstances, se fait merveilleuse matière à réflexion et à apprentissage." Par Benjamin Fau dans Le Monde.
  • "Dans (son) éloge de l’ombre des âmes, (il) peint des estampes de personnages dont la convalescence est plus importante que la guérison ou que leur propre mort". Par Olivier Maison dans Marianne.
  • "Quête de sens, fausse théorie, mise en abîme, incidence de l’Histoire sur nos vies privées : autant d’ingrédients que l’auteur réutilise à merveille dans un style précis et poétique. (…) Il s’agit de littérature, celle qui avance, qui creuse et nous réjouit de connaître." Par Olivier Badoy dans Page des libraires de septembre.
Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)