Téléchargez Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)

Dico des invités

BER Claude

France

Il y a des choses que non (Bruno Doucey, 2017)

Autrice d’une quinzaine de livres, Claude Ber est à l’origine d’une œuvre littéraire reconnue, qui accorde une place majeure à la poésie. Née à Nice en 1948, dans une famille de résistants qui lui apprend très tôt à dire non, elle a passé l’agrégation de lettres, enseigné à l’université ainsi qu’à Sciences Po et a occupé d’importantes fonctions académiques et nationales. Après un passage aux Éditions de L’Amandier, où elle dirigeait une collection, elle a choisi de confier sa poésie à Bruno Doucey, avec la publication de son recueil Il y a des choses que non en janvier 2017.

Née en France en 1948, sous son patronyme de M.L. Issaurat, Claude Ber a enseigné en tant que professeur agrégée de Lettres en Lycée et à l’Université puis occupé des fonctions académiques et nationales (Inspectrice d’Académie, Chargée de mission d’inspection générale).

Chevalier de la légion d’honneur, Présidente d’honneur du jury du Forum Femmes Méditerranée Unesco, Présidente fondatrice des prix et rencontres européens Evelyne Encelot, membre de la Maison des Ecrivains, de la Société des Gens de Lettres et de la SACD, du Pen club international, du CIPM et de multiples autres associations littéraires et artistiques, elle s’est impliquée tout particulièrement dans le travail sur l’espace méditerranéen dans les domaines de la culture et de l’éducation.

Principalement poète et auteur dramatique, elle a publié une dizaine d’ouvrages, textes de théâtre créés sur des scènes nationales (La Prima Donna, Monologue du Preneur de son pour sept figures, Orphée Market ed. de l’Amandier) et textes poétiques couronnés très tôt par le Prix de l’Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille, puis par le Prix International de Poésie Ivan Goll.

Présente dans de nombreuses anthologies et ouvrages collectifs, elle participe, en France et à l’étranger, à de nombreuses revues ainsi qu’à de multiples colloques, lectures et conférences rassemblés dans « Libres Paroles » aux éditions du Chèvrefeuille.

Son œuvre poétique, dont de nombreux extraits sont traduits en italien, en espagnol et en anglais a fait, récemment, l’objet de travaux universitaires. En 2008 ont été réédités deux de ses ouvrages majeurs, Sinon la transparence et La Mort n’est jamais comme.


Bibliographie récente

  • La mort n’est jamais comme (Bruno Doucey, 2019)
  • Il y a des choses que non (Bruno Doucey, 2017)
  • La Mort n’est jamais comme Prix International de Poésie Ivan Goll 2004 (Ed. de l’Amandier, 2008)
  • Sinon la Transparence (Ed. de L’Amandier, 2008)
  • La Prima Donna suivi de L’Auteurdutexte (Ed. de l’Amandier, 2006)
Il y a des choses que non

Il y a des choses que non

2017

"Il y a des choses que non". C’est à cette phrase, prononcée par une grand-mère engagée dans la Résistance, que Claude Ber doit le titre de son livre. Sept textes s’y succèdent, travaillés à la limite de la prose et du vers, et habités par une même nécessité de dire non à l’inacceptable. De la Résistance, évoquée dans Le livre la table la lampe, à la guerre d’Algérie, l’auteure interroge le présent et la mémoire des êtres qui ont opposé un refus à la barbarie. Avec Célébration de l’espèce et son ressassement verbal, c’est au piétinement de l’Histoire qu’elle s’attache, tandis que d’autres textes, L’inachevé de soi ou Je marche, définissent les contours d’une façon d’être au monde, libre, solidaire et clairvoyante. Un livre où l’esprit de résistance épouse la raison d’être de la poésie. Un livre au souffle puissant, que je crois nécessaire à notre temps.